Don’t _miss

Wire Festival

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nullam blandit hendrerit faucibus turpis dui.

<We_can_help/>

What are you looking for?

Publication « slowlife » éditée par La Tribune, la revue T offre de la matière à penser et invite à (re)prendre le temps de lire et de réfléchir au monde qui change.

Pas de news ni d’actu, mais des décryptages sur les transformations qui forgent notre époque.

T explore un seul et unique thème par numéro autour de plusieurs expertises et angles d’analyse.

À la Une

T N°6

T La Revue n°6 : Planète, mon amour

C’est sans doute l’enjeu majeur du 21e siècle : sauvegarder notre Terre !

    La planète bleue est en souffrance, d’aucun y voit même un chemin sans issue. Et pourtant il est encore temps d’agir. Notre responsabilité collective est plus que jamais sur le devant de la scène. Société civile, entreprises, dirigeants, élus, tous ensemble nous avons le pouvoir de réparer et de régénérer la planète. La bonne nouvelle est que cette prise de conscience, en devenant efficiente, offre toutes les raisons d’espérer un avenir meilleur. La transition écologique s’accélère dans tous les domaines d’activité ouvrant la voie à une économie verte et sobre. Le climat est devenu l’affaire de tous, la biodiversité inspire de plus en plus les écosystèmes entrepreneuriaux, et le mix énergétique même s’il fait débat, participe à la préservation de nos ressources.
    Et si, après l’avoir malmenée, nous nous réconcilions enfin avec la Nature ?

L'Édito de T n°6

Vivant. Notre monde est vivant et nous n’y prêtions plus attention.

Nous n’y apportions plus aucun ou si peu de soin, alors qu’il en demandait tant. Dans une inconscience que nous jugeons aujourd’hui déconcertante, nous n’écoutions plus ses besoins. Nous avons fait la sourde oreille aux appels des premiers lanceurs d’alertes, qui, dans les années 1970, passaient pour des hurluberlus. Experts et scientifiques ont néanmoins continué de nous mettre en garde, mais il faut croire que la résonance médiatique de l’époque n’y suffisait pas. Nous avons même continué à surproduire et surconsommer, appauvrissant nos sols et nos ressources pendant des décennies.

En 2002, au Sommet de la Terre de Johannesburg, Jacques Chirac prononça sa formule devenue culte : « Notre maison brûle et nous continuons de regarder ailleurs. […] Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas. Prenons garde que le XXIe siècle ne devienne pas, pour les générations futures, celui d’un crime de l’Humanité contre la vie. »

Vingt ans plus tard, notre monde est en état d’urgence climatique, en état d’urgence vitale. Et pourtant… Il y eut des rapports, des lois, puis d’autres rapports, puis d’autres lois… Mais rien à faire ! Nous faisions toujours comme si de rien n’était. Comme si tout allait s’arranger. Certains allant même jusqu’à récuser la crise climatique et autres extinctions d’espèces.

Alors, que faire face à ce grand chaos ? Quand on fait la politique de l’autruche pendant si longtemps, se relever s’avère souvent compliqué. Il aura fallu un virus mettant en danger immédiat l’Humanité pour que les citoyens du monde entier se sentent concrètement concernés par la préservation de notre environnement, s’apercevant par là même de l’immensité et de l’urgence de la tâche. Une prise de conscience accélérée cet été par les alarmants rapports du Haut Conseil pour le Climat et celui du GIEC ; ajouté à cela la multiplication des catastrophes climatiques arrivant aux portes des mégapoles… Difficile aujourd’hui de faire abstraction de la réalité.

C’est un fait indéniable : sauvegarder notre Terre est l’enjeu majeur du XXIe siècle ! La planète bleue est en souffrance, d’aucuns y voient même un chemin sans issue. Mais il est encore temps d’agir. Notre responsabilité collective est plus que jamais sur le devant de la scène. Société civile, entreprises, dirigeants, élus, nous avons le pouvoir de réparer et de régénérer la planète. Beaucoup ont déjà lancé de nouveaux modèles ne demandant qu’à être suivis.

La transition écologique s’accélère dans tous les domaines d’activité ouvrant la voie à une économie verte et sobre. Le climat est devenu l’affaire de tous, la biodiversité inspire de plus en plus les écosystèmes entrepreneuriaux, et le mix énergétique, même s’il fait débat, participe à la préservation de nos ressources.

Et si, après l’avoir malmenée, nous nous réconcilions enfin avec la Nature ?

par Valérie Abrial

Au sommaire de T n°6

T la revue n°6
Planète, mon amour

  • Dominique Bourg : « Si nous le voulons, nous nous dirigeons vers une vie plus harmonieuse »
  • Dossier : Une histoire du rapport de l’Homme à la Nature
  • Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique : « On ne fera pas payer la transition écologique aux plus pauvres »
  • Inès Leonarduzzi, sur le front de la pollution numérique
  • Alexandra Palt (Groupe L’Oréal) : « Le grand défi est l’accélération de toutes les mesures mises en place »
  • Pauline Hérouan, (Métropole Nice Côte d’Azur) : « Le Plan Climat de Nice Côte d’Azur intègre les valeurs du territoire »
  • Finance : Investir, agir, verdir
  • Corinne Lepage, avocate et ancienne ministre de l’environnement : « Mon combat, c’est de faire changer les choses par le droit »
  • Philippe Coutin (Pernod Ricard France) : « Nous avons la responsabilité de transformer de manière positive notre industrie »
  • Une journée au Parlement Européen avec Pascal Canfin
  • Laurent Bataille (Schneider Electric France) : « Le défi climatique est tel qu’aucune entreprise n’a, seule, la solution »
  • Eaux, sols, forêts : protégeons nos ressources
  • Philippe Sébérac (Veolia) : « Il faut donner plusieurs vies à l’eau »
  • Entreprises : préserver le vivant pour mieux s’en inspirer
  • Charles Kloboukoff (Léa Nature) : « L’entreprise idéale ? C’est l’entreprise biodégradable ! Mais nous en sommes loin »
  • Alain Baraton (Grand Parc de Versailles) : « L’arbre n’a besoin de rien d’autre que de lui-même pour vivre heureux »
  • La Chronique de Géraldine Mosna-Savoye
Valérie ABRIAL
Valérie Abrial, conceptrice et directrice de T
Qui sommes-nous ?

L'Édito

Résilience. Ce mot aux sonorités si contemporaines. Ce mot qui, par la vacuité soudaine de la planète tout entière prenait enfin tout son sens ; habitait nos pensées confinées. Car finalement, qu’allions-nous faire de cette histoire ? Cette stupéfiante histoire qui depuis des mois nous contraint soit à subir, soit à résister, soit à tout changer. 

Il aura donc fallu un virus pour que tout bascule. 

Et comme souvent en période de chaos, pour que tout s’accélère. Soudain, les temporalités deviennent autres, les décisions se font combatives. Vient le moment d’acter les projets en gestation. C’est connu, c’est vécu, et chacun s’accorde à le dire : les crises, aussi dures soient-elles, ont le pouvoir d’activer les transformations en devenir. 

C’était donc cela être résilient : surmonter le drame pour en extraire l’énergie du renouveau.

A La Tribune, l’idée de créer une revue taquinait nos réflexions depuis un bon moment. Rien d’étonnant à cela… Face à la révolution digitale, la nécessité d’adapter les éditions papier était une évidence. Le papier est mort ! Vive le papier ! Car oui, son utilité a changé et doit s’accorder à la mutation des médias. Vivre avec son époque, tout comme le cinéma a dû repenser son modèle lorsque la télévision a fait son apparition dans les foyers. Même si évidemment, cela a pris du temps.

Et c’est bien de cela dont il s’agit. De Temps. Or nous en avions suffisamment goûté pour oser mettre en œuvre notre projet éditorial fondé sur deux axes fondamentaux : l’actu économique sur le digital pour une lecture informative ; l’analyse sur le papier pour (re)prendre le temps de lire et de réfléchir au monde qui change.

Voilà comment la revue T est née. Dans la continuité de nos réflexions et l’accélération de nos projets, contextualisées par la crise sanitaire. Nous avons osé bousculer notre modèle au moment même où notre édition spéciale « Réinventer la France », en kiosque tout l’été, rencontrait l’un de ses plus grands succès. Cela confortait notre conviction qu’un traitement éditorial thématique approfondi avait toute sa place auprès de notre lectorat. Restait à changer le support et le concept, en écho à la contemporanéité des nouveaux gestes de lecture et d’appréhension des savoirs.

T, c’est une revue qui traite un seul et unique thème par numéro : la possibilité d’un nouveau capitalisme, le Made in France et la relance économique par les territoires, les villes de demain…

T, pour le Temps de réfléchir et de lire bien sûr, mais aussi pour tout ce qui caractérise l’ADN de La Tribune : les Transformations qui forgent notre époque, les Territoires qui révèlent l’attractivité de notre pays, les Talents qui construisent un monde meilleur, l’envie de Transmettre un futur souhaitable. Et bien sûr T pour La Tribune qui depuis trente-cinq ans porte un regard différent sur l’économie. 

Paris, octobre 2020.

La Tribune, un média engagé

Média de référence, La Tribune se distingue par son expertise métiers sur les quatre grands pôles d’activité que sont la finance, l’industrie, la tech et la transition écologique. Avec ses décryptages et ses analyses prospectives, la rédaction se fait le porte-voix de celles et ceux qui transforment l’économie en France, toujours à la recherche de signaux faibles qui annoncent les grandes innovations de demain.
La Tribune, seul média économique national pure payer de l’information économique sur le digital, implanté dans les territoires, souhaite mettre particulièrement en valeur les femmes et les hommes qui mettent en œuvre des initiatives économiques, solidaires ou écologiques pour organiser la relance économique et développer une économie à impact.

DÉCOUVREZ NOS PARUTIONS

T n°6 T La Revue n°6 : Planète, mon amour T N°6 PLANÈTE Renouons avec la nature !
C’est sans doute l’enjeu majeur du 21e siècle : sauvegarder notre Terre ! La planète bleue est en souffrance, d’aucun y voit même un chemin sans issue. Et pourtant il est encore temps d’agir. Notre responsabilité collective est plus que jamais sur le devant de la scène. Société civile, entreprises, dirigeants, élus, tous ensemble nous avons le pouvoir de réparer et de régénérer la planète. La bonne nouvelle est que cette prise de conscience, en devenant efficiente, offre toutes les raisons d’espérer un avenir meilleur.
La transition écologique s’accélère dans tous les domaines d’activité ouvrant la voie à une économie verte et sobre. Le climat est devenu l’affaire de tous, la biodiversité inspire de plus en plus les écosystèmes entrepreneuriaux, et le mix énergétique même s’il fait débat, participe à la préservation de nos ressources.
Et si, après l’avoir malmenée, nous nous réconcilions enfin avec la Nature ?
JE COMMANDE
T n°5 T N°5 VOYAGES Tourisme, les nouveaux voyageurs
Durable, solidaire, « slow », local, le tourisme laisse entrevoir de nouvelles facettes sur le point de révolutionner son propre écosystème. Face à l’urgence de préserver la planète, le tourisme de masse est devenu la bête noire du secteur, ouvrant la voie à une nouvelle génération de voyageurs engagés et responsables. Voyager, d’accord, mais autrement ! L’avion pour les longues distances et les longs séjours, le train pour des destinations de proximité et semi lointaines grâce au renouveau des lignes de nuit… Se déplacer en vélo, en bateau, à pieds… Bref, voyager pour se délecter de sa dimension exploratoire ; prendre le temps de découvrir véritablement un lieu, ne pas avoir peur de la lenteur mais bien au contraire en exploiter tous les bénéfices. Aujourd’hui, la crise sanitaire nous empêche d’aller loin, mais elle nous a donné l’opportunité de redécouvrir nos régions.
Et si le tourisme local était un puissant levier de la relance économique ?
JE COMMANDE
T n°4 T N°4 S'ENGAGER ET AGIR Qu’est-ce que s’engager aujourd’hui ? Pour quoi ? Pour qui ? Comment ? Citoyens, entreprises, dirigeants…. nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir avoir un impact sur le monde. Agir pour le bien commun, pour l’intérêt général, pour lutter contre le réchauffement climatique, pour un monde égalitaire... Comprendre ce qu’est la RSE, de décrypter la Loi Pacte, le concept d’entreprises à mission et comment en mesurer leur impact. Une édition spéciale en deux parties incluant un supplément dédié aux initiatives en régions ; un numéro double qui invite à redéfinir la notion d’engagement au XXIe siècle autour d’invités prestigieux comme le philosophe Roger-Pol Droit, l’écrivain et diplomate Jean-Christophe Rufin, la secrétaire d’état à l’économie sociale et solidaire Olivia Grégoire, la philosophe Géraldine Mosna-Savoye, la présidente du directoire d’Enedis Marianne Laigneau, la vice-présidente à l’inclusion chez Sodexo, Bernadette Giard, le directeur général de la Maif et un panel de startuppers qui militent pour un monde meilleur. JE COMMANDE un numéro en 2 tomes T n°3 T N°3 RÊVONS NOS
VILLES
Verte, durable, nourricière, connectée, résiliente, citoyenne…. et si la ville de demain était tout cela à la fois ? Nous sommes de plus en plus nombreux à rêver d’une urbanité libérée de la pollution et du bruit, une cité bercée de végétation, d’espaces agricoles et floraux, une cité où les quartiers prennent des allures de places de village et où l’humain redevient la priorité. Et si ce rêve était en passe de devenir réalité ?
Avec les expertises et points de vue du paléoanthropologue Pascal Picq, de l'architecte Borina Andrieu, des économistes et urbanistes Magali Talandier et Pierre Veltz, de la philosophe spécialiste de la Smart City Laurence Vanin, de l'architecte Vincent Callebaut, du sérial entrepreneur Alexandre Allard, de l'experte en mobilité Anne Aguiléra, de l'expert des villes et des territoires de demain Carlos Moreno...
JE COMMANDE
T n°2 T N°2 FABRIQUER (TOUT)
FRANÇAIS ?
Face à la crise du Covid-19, la tendance made in France s’est plus que jamais accélérée. Au point que certains y voient une économie en passe d’être « démondialisée ». Pas si sûr pour autant ! Et si la réindustrialisation et la relocalisation sont des axes majeurs de la relance par les territoires, tout fabriquer en France est-il vraiment envisageable et souhaitable ?
Voire possible ? Avec les expertises et points de vue des économistes Isabelle Mejean et Nicolas Bouzou, du président de Sanofi France Olivier Bogillot, du directeur général de Krys Group Jean-Pierre Champion, de l'ancien ministre Arnaud Montebourg, du fondateur de la marque 1083 Thomas Huriez, de la fondatrice de Kippit Kareen Maya Levy...
JE COMMANDE
T n°1 T N°1 PARTAGEONS
L’ÉCONOMIE
Résiliente, verte, démondialisée… Une nouvelle économie se dessine. Un nouveau partage serait-il possible ?
Question centrale qui augure l’émergence de nouveaux écosystèmes autour d’une possibilité à venir : la réforme du capitalisme. Décentralisation, écologie citoyenne, entreprises à mission, nouvelles normes du travail… de nouveaux territoires se tissent. De nouvelles possibilités émergent vers un futur souhaitable. À découvrir : les expertises et points de vue de Joseph Stiglitz, Dominique Méda, Jean Viard, Julia de Funès, Nicole Notat, Thierry Marx, Gilles Bœuf, Zahia Ziouani, Sandrine Roudaut…
JE COMMANDE

T LA REVUE PRÈS DE CHEZ VOUS...

Vous ne parvenez pas à trouver de revue près chez vous ?

Faites-le nous savoir.

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais !

T La Revue n°6 : Planète, mon amour Je commande Je commande Je commande Je commande Je commande Je commande
T l'émission

Restons connectés !

Suivez T la revue sur les réseaux sociaux.

T n°4 - 2 TOMES

Vous pouvez désormais lire les articles des éditions précédentes de T la revue sur latribune.fr

Logo tribune blanc
© 2021 – La Tribune 
ALL RIGHTS RESERVED

CONTACTEZ-NOUS
redactionlarevue@latribune.fr

diffusion@latribune.fr